Welcome to
Trackunit Manager

Log In
Forgot Password

Welcome to
Trackunit SCOMVIEW

Log In
Trackunit Predict's logo.

Stay Up-To-Date
with Trackunit Newsletter

Please contact
me for a demo

Validation errors occured. Please confirm the fields and submit it again.

Send

Téléchargez votre exemplaire de l’étude de partage de données

Veuillez remplir ce formulaire.


The Blueprint for Data Sharing in Construction

About the book

About

How can everyone in construction benefit from sharing data? With this bold question we set out to find answers to one of the toughest challenges in the industry.

Author

Trackunit

Information

3 Sections, 49 Pages

Préambule

La course vers la connectivité est lancée. Alors que nous sortons d'une année caractérisée par une immobilisation sans précédent, saisissons l’occasion qui nous est donnée d’ouvrir la voie vers la transformation numérique du secteur de la construction.

Pour partager les données, il faut unir les forces, et cela demande du courage. C'est pourquoi je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui ont contribué à cette étude pour leurs efforts, le partage de leurs travaux, et pour les avoir portés à l’attention de l'ensemble du secteur.

L’enquête que nous avons menée en 2019 a révélé que 55 % des entreprises de construction interrogées n'exploitent pas au maximum les données qu'elles recueillent. Elles étaient 83 % à admettre qu'elles manquaient tout simplement de connaissances sur l'utilisation des données. La bonne nouvelle, c'est qu'elles sont de plus en plus conscientes des données et qu’elles en comprennent l’importance pour leurs futures réussites commerciales. Pour saisir toutes les opportunités, de grandes quantités de données sont collectées et stockées, mais souvent sans objectif ni stratégie clairement définis. Résultat : on estime que 90 % des données recueillies dans la construction ne sont pas structurées et sont stockées en silos. Le fait que ce secteur repose par nature sur des projets ne fait qu'aggraver le problème du cloisonnement des connaissances. Les informations sont conservées pendant toute la durée d'un projet, mais une fois celui-ci terminé la façon dont elles sont sauvegardées profite rarement aux projets à venir avec d’autres partenaires et clients.

Nous avons appris auprès d'autres industries plus innovantes que la collecte, l'analyse et la gestion pertinentes des données sont l'épine dorsale de la transformation numérique.

Un point de bascule

Alors que le secteur de la construction était tristement vu comme l’un des secteurs les moins numérisés, nous sommes arrivés aujourd'hui à un point de bascule où on constate une nette accélération de l'utilisation de solutions numériques par le secteur. Il y a un an, les entreprises – tous secteurs confondus – ont soudain réalisé qu’elles devaient adopter des outils numériques pour continuer à fonctionner et gérer à distance, le cas échéant. Le secteur de la construction n'y a pas fait exception.

Mais cette évolution n’apparaît pas uniquement dans le fonctionnement au quotidien. On s’éloigne du mindset Produit classique pour se tourner vers une approche écosystémique. La création de valeur mise de plus en plus sur l’expérience client et sur l'amélioration continue des produits grâce à des mises à jour en temps réel. Les services à valeur ajoutée offrent de nouvelles sources de revenus. D’autres effets de réseau s’invitent dans le jeu à mesure qu’un nombre croissant de produits rejoignent une plateforme.

Mais nous devons nous poser la question suivante:

Comment maintenir la dynamique de cette phase de numérisation accélérée alors que le monde s'ouvre lentement ?

L'accès aux données ouvre la voie à l'innovation

Les fintechs nous apprennent que la normalisation du partage de données est le principal moteur de l'innovation. Elle permet aux entreprises de conquérir de nouveaux segments de marché et de relever des défis commerciaux très complexes, comme un niveau de sécurité et de confort accru pour les clients. Nous constatons actuellement un vif intérêt de la part des investisseurs et des jeunes entreprises, conscients de la situation. Ils sont prêts à s'attaquer à ces problèmes d'efficacité bien connus dans le secteur et à éliminer les temps d'arrêt. Le secteur de la construction figure dans le top 5 des industries pour ce qui est des nouveaux investissements. On est à un moment charnière où la volonté d'investir dans les technologies est plus forte que jamais. Ouvrir la porte aux investisseurs financiers et aux experts du numérique est la condition sine qua non pour propulser cette industrie dans une nouvelle ère de la construction. Mais pour saisir cette opportunité, nous devons faciliter l'accès aux données et revoir la façon dont nous concevons les systèmes ouverts. Les API ouvertes invitent des acteurs technophiles à collaborer, pour combler le manque de talents et permettre l'innovation.

Une étude pour le partage de données dans la construction

Au cours des derniers mois, nous avons étroitement collaboré avec le Comité Eliminate Downtime et le réseau élargi lors de plusieurs hackathons. Nous avons étudié les points faibles, les points forts et les cas d'utilisation. La synthèse de nos conclusions est présentée dans cette étude.

Le partage de données dans le secteur de la construction est sans nul doute un sujet complexe, mais les discussions et les débats qui ont conduit à la publication de cette étude m'ont clairement fait comprendre que certaines personnes veulent profondément changer les choses dans ce secteur. Afin de soutenir nos efforts de collaboration visant à surmonter les obstacles au partage, ce document présente un cadre qui suggère ce qu’il faut pour réussir le partage de données dans la construction.

J'espère que cette étude vous aidera à comprendre la valeur que vous pouvez retirer en choisissant de coopérer et de partager. Qu'il vous inspire à trouver des moyens d’instaurer un climat de confiance dans votre organisation et avec vos partenaires du secteur. Faire le premier pas demande du courage. Je vois clairement le potentiel des données pour éliminer les temps d'arrêt dans la construction. La question est : êtes-vous partants ?

Søren Brogaard, CEO Trackunit, juin 2021

Hit enter to search
or ESC to close

May we suggest

#Security #Safety #Telematics #Connecting man & Machine #Career

Did you know?